Pour améliorer votre expérience et analyser la navigation sur notre site, nous utilisons des cookies. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. En savoir plus >

JIELDÉ

A la fin des années 1940, lassé de ne pas trouver de luminaire adapté à son activité de mécanique générale, Jean-Louis Domecq en dessine un. Le dessin définitif est figé en avril 1950. Il correspond parfaitement au cahier des charges fixé : simple, robuste, articulé de façon à ce qu'il s'adapte à tout poste de travail. Fort de cette belle invention, Jean-Louis Domecq passera les années 1951 et 1952 à industrialiser la production. En 1953, il crée une société dédiée à la commercialisation de sa lampe et dont les initiales de son nom formeront : Ji eL Dé. Les lampes Jieldé sont aujourd'hui reconnues comme étant des icônes de l'Art industriel français.

Avec votre Carte Printemps Listes, vous bénéficiez toute l'année de 5% sur tous vos achats, y compris sur les soldes et les promotions !