Pour améliorer votre expérience et analyser la navigation sur notre site, nous utilisons des cookies. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. En savoir plus >

La Fiancée du Panda - Rétroplanning: comment organiser votre mariage, que vous disposiez de deux mois ou de deux ans

Rétro Planning Mariage

Comment organiser votre mariage ?

Ca y est, après une longue attente (ou pas), vous allez vous marier ! Sauf que maintenant, il va falloir l’organiser, ce mariage… oops ! Pas de panique, on vous aide, et le premier pas, c’est de déterminer votre rétroplanning. Derrière ce nom peu sexy, se cache simplement l’idée de définir le temps dont vous disposez pour l’organisation de votre mariage, et de l’utiliser au mieux.

Vous trouverez en ligne et dans la littérature consacrée au sujet d’innombrables rétroplanning tout fait et autres conseils types.  Mais notre philosophie, c’est plutôt que chaque mariage est unique, et qu’il n’y a pas UNE, mais DES bonnes manières de procéder.

Pour déterminer comment organiser votre temps, il faut donc commencer par établir la liste de vos priorités – non, pas celles de belle-maman ou de votre sœur adorée, mais de ce qui compte vraiment à vos yeux et à ceux de votre fiancé. La cuisine est la pièce centrale de votre maison, et la découverte de bonnes tables, votre hobby partagé ? Le choix du traiteur sera donc primordial pour vous. Vous êtes des oiseaux de nuit et votre bande d’amis adore faire la fête ? Mettez la recherche du DJ en haut de votre To Do liste. Vous rêvez d’un mariage dans un château depuis votre plus tendre enfance ? Classez la recherche du lieu comme priorité n°1. Et ainsi de suite…

Le temps dont vous disposez va ensuite jouer comme facteur d’arbitrage. Vous n’avez que quelques mois ? Allez à l’essentiel et concentrez-vous sur les trois premiers éléments de votre liste de priorités – vous attaquerez la liste si vous avez le temps. Vous avez deux ans devant vous ? Vous pouvez vous donner plus de latitude et attaquer en parallèle plusieurs chantiers. Ne vous perdez toutefois pas en route et n’oubliez pas de toujours faire passer vos priorités en premier.

Vous avez compris l’idée : il s’agit de donner la primeur aux critères qui comptent le plus pour vous, et d’articuler le reste autour. Procédez ainsi par ordre d’importance décroissant à vos yeux, et vous verrez que les choses se mettent naturellement en place.