Pour améliorer votre expérience et analyser la navigation sur notre site, nous utilisons des cookies. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. En savoir plus >

La Fiancée du Panda - Enterrement de Vie de Jeune Fille : Les do's et don't d'un EVJF réussi

Enterrement de Vie de Jeune Fille

Les do's et don't d'un EVJF réussi

Longtemps décrié – voire redouté ! – comme le comble du ringard, l’enterrement de vie de jeune fille revient sur le devant de la scène et s’affirme comme un temps fort de la préparation d’un mariage.

Mais attention : exit les déguisements grivois et activités lourdes de sous-entendus (la mariée habillée en playmate qui vend des préservatifs sur la Grand Place, on oublie), et place à un bon moment entre amies, destiné avant tout à faire plaisir à la mariée.


Voici une petite liste des quelques règles à garder en tête si vous organisez celui de votre meilleur(e) ami(e).

Do’s (à faire)
Sans dévoiler la surprise, n’hésitez pas à tâter le terrain auprès de l’heureuse élue pour cerner ce qu’elle attend de sa journée. Un super moment entre amies ? Visez le week-end cocooning et spa à la campagne. Une bonne montée d’adrénaline ? Saut à l’élastique et rafting seront au programme.
Si toutes les participantes ne se connaissent pas, essayez d’organiser une réunion de préparation pour qu’elles fassent toutes connaissance : l’ambiance n’en sera que meilleure le jour J.
N’hésitez pas à aborder d’entrée de jeu les questions d’argent : mieux vaut fixer dès le départ et d’un commun accord un budget par personne à ne pas dépasser, en n’oubliant pas que vous payez aussi la part de la mariée. Tout le monde n’a pas les mêmes moyens, et certaines se retrouvent avec 4 ou 5 EVJF la même année… soit un sacré budget !
Pour fixer la date, le plus simple est de proposer plusieurs options et de laisser chacun indiquer ses disponibilités via un outil gratuit comme Doodle.
Enfin, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un photographe professionnel comme Epouse-moi Cocotte pour immortaliser la journée, un super souvenir entre copines.

Don’t
N’imposez pas à la future mariée de faire quelque chose qu’elle déteste, ou de dépasser ses propres limites : le but du jeu est de lui faire plaisir, pas de rejouer Fort Boyard !
Ne surchargez pas le programme : une ou deux activités dans la journée en plus des repas, c’est largement suffisant. Entre les papotages, les temps de déplacement et l’inévitable inertie de groupe, gardez à l’esprit que tout prendra plus de temps que prévu.
N’optez pas pour une activité contre l’avis général : même si vous êtes intimement convaincue que votre copine Marine adorera prendre un cours de catch professionnel, si le reste du groupe est totalement contre, laissez tomber. Mieux vaut que le jour J se déroule dans la joie et la bonne humeur… quitte à prendre rendez-vous pour le cours de catch après le mariage  - on a bien dit après le mariage !

 

Besoin d’inspiration ? Lisez notre article sur les idées d’activités EVJF par thème !