Pour améliorer votre expérience et analyser la navigation sur notre site, nous utilisons des cookies. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. En savoir plus >

La Cérémonie Laïque : une tendance chez les mariés en quête de spiritualité

Cérémonie Laïque

Une tendance qui s'affirme en France chez les mariés en quête de sens et de spiritualité.
Décryptage.

Aujourd’hui, de plus en plus nombreux sont les nouveaux mariés, de toutes générations, qui désirent célébrer leurs unions au cours d’une cérémonie qui ne soit pas exclusivement religieuse, mais respectera leurs valeurs et honorera leurs croyances respectives. On les nomme : cérémonies non confessionnelles, «laïques», ou cérémonies personnalisées d’engagement.
 
Ce type de cérémonie n’est donc fondé sur aucun dogme ni croyance d’origine religieuse. Il s’agit d’une célébration non-confessionnelle qui respecte les différentes religions et ne s’y substitue pas. Elles peuvent aussi être empreintes de spiritualité, ou intégrer des symboles religieux chers au couple. D’autres choisiront d’y introduire des rituels païens faisant partie de leur éducation, ou de leur vie quotidienne. D’autres enfin, choisiront de faire de ce moment d’union une célébration de leur vie de couple, en plaçant à l’honneur leurs goûts, leurs valeurs, les voyages fondateurs  etc…
A l’image du couple, ces cérémonies facilitent le partage des émotions et apportent un vrai supplément d’âme au Mariage. L’audience vit d’ailleurs souvent avec implication ce temps fort et se sent parfois interpellée dans sa propre histoire.

L’appropriation de cette cérémonie démarre par le choix du célébrant
 
Le maître de cérémonie qui conduit cette célébration ne doit pas être nécessairement impliqué émotionnellement dans le mariage. Votre choix peut en effet s’orienter vers un maître de cérémonie professionnel, un comédien ou encore un conteur, qui pourrait habilement revêtir ce rôle. Le ton que vous souhaitez insuffler à votre cérémonie vous aiguillera dans cette quête. Une dimension spirituelle ? Une cérémonie décapante ? Participative ? Poétique ? Laissez votre instinct –et vos envies – vous guider !
 
…et se poursuit par une scénographie à inventer.
 
En s’affranchissant des lieux de cultes, le champ des possibles s’ouvre aux futurs mariés qui peuvent opter pour une maison de famille, un champ d’oliviers, une place de village, une plage, un voilier ou encore un monument en ruine. Un aménagement bohème offrant plaids au sol, coussins et autres assises dépareillées, une mise en scène bistrot, une scénographie en arène autour d’un arbre centenaire : toutes les configurations intégrant le confort visuel et acoustique de vos invités sont envisageables.

L’enrichissement de la cérémonie civile
 
Une autre alternative s’offre depuis peu aux futurs mariés : la cérémonie civile à la mairie peut être enrichie et solennisée.
Vous pourrez y ajouter, dans le cadre fixé par la loi, la lecture d’un texte, l’écoute d’une musique ou d’un chant, l’intervention de vos témoins... Un bémol : certaines mairies sont encore peu enclines à ce type de personnalisation.
 
Certaines associations peuvent vous aiguiller. Ainsi « C ap Mariage » a pour vocation la valorisation du mariage civil. Elle comprend des membres d’expériences et de compétences professionnelles diverses et complémentaires : conseillers conjugaux, juristes, notaires, ressources humaines…Les services proposés par cette association vous aideront à rencontrer dans votre mairie un accueil plus adapté à votre attente, à trouver les mots et les gestes de votre célébration, à échanger sur l’expérience et l’aventure du mariage.
 
Idéal pour en savoir davantage, le livre de Florence Servan-Schreiber, « Se marier autrement », ou les partages d’expériences de mariés (par exemple sur le forum en ligne http://laiciennes.fr) peuvent inspirer les futurs mariés en quête de rituels.